samedi 23 juillet 2016

Au rendez-vous des araignées




J'ai suivi le sentier d'après les orages
J'ai suivi les pierres et les feuilles
Les brumes et les lents étirements

De partout montaient les nuées
Ignorantes du dernier sommeil
Qui vous berçait sans mystère

A chaque branche ourlée de nuit
Elles avaient tissé leur toile
En arachnéennes architectures

Le tout est de ne pas tomber
Au piège tendu dans l'aube
Bercée d'avoir trop bu
Au calice du désespoir











© Texte & photographie de Xavier Lainé



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire