mercredi 31 décembre 2014

Je serai de sable ou petit caillou






Si loin – Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés


Je serai de sable
Pour être emporté
Et déposé
Où nul ne m'attend

Je serai petit caillou
Graine de mots semée
Pour que rien ne tourne
Comme il serait prévu

Je ne serai d'aucun vœu
Sinon celui de suivre ma route
Main tendue à saisir
Sur chemins de hasard et traverse




© Texte & photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés

mardi 23 décembre 2014

Noël, mais pas que...


En dedans comme en dehors, l'hiver se porte en lumières.
Il le faut pour ne pas sombrer dans le gouffre amer d'un temps de nuit.
Il le faut pour que les yeux d'enfants puissent suivre leur chemin éblouis.


© Dedans dehors – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés


C'est l'heure de faire du neuf, d'ouvrir cœurs et persiennes à d'autres temps, d'autres rythmes, d'autres vies.
Et il en faut du temps pour çà : du temps pour réfléchir, se situer, s'interroger, parfois entrer en dures colères.
Il faut jeter les fondations d'un autre monde, d'un autre lieu, d'une autre dimension.
Vivre c'est bâtir, imaginer, entrer dans le vif de l'oeuvre.
Et, une fois faits quelques pas sur le chemin parfois si étroit qu'il en donne le vertige, chercher entre deux bornes l'espace pour accueillir, cœur sur la main celles et ceux qui viennent frapper à la porte, au croisement de destinées livrées au hasard.
Il n'en est pas un, puisque chaque heure se dessine dans l'idée de la précédente.
Chaque heure s'ouvre comme des yeux émerveillés sur l'instant de lumière.
A condition que lumière soit qui ne réside dans aucun achat.


© Tout est nouveau – Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés.

Tout est toujours nouveau à l'oeil d'enfant qui s'ouvre sans savoir.
Déjà là se construit un avenir imaginaire et imaginé, si les brides d'un temps mercantile ne viennent en corrompre les contours.
Il suffit d'un instant ouvrir les bras, pour que le monde prenne autre visage, autre tournure.
Bien sûr qu'il en faut des ouvertures et des amours pour atteindre la profondeur.
C'est au fond assez simple : portes et fenêtres ouvertes et esprit en alerte, la lumière ne demande qu'à entrer dans un grand sourire d'étoile.
Mais peut-être est-ce cette simplicité qui nous fait défaut et nous effraie.
Comme cet autre qui viendrait perturber le cocon d'une famille, alors que toute bienvenue est geste d'amour qui en renforce la trame.


© Instant tendre – Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservé



© 23 décembre 2014, texte & photographie de Xavier Lainé, tous droits réservés

lundi 22 décembre 2014

Lentement va


© Eloge de la lenteur - Photographie de Xavier Lainé, tous droits réservés.


Tant à parcourir
Tant à découvrir
Tant à lire et écrire
A aimer

Prends donc le temps
Et ne le lâche plus




© Texte & photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés

Supplique






© Chasser les démons - Photographie de Xavier Lainé, tous droits réservés.


De quoi le ciel serait capable
Si tu ne t'en préservais
Chassant tes démons du dedans
Au pavé froid des fausses idées


© Texte & photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés


samedi 18 octobre 2014

Ecrire



© Et puis écrire toujours – Photographie de Xavier Lainé, tous droits réservés



"Nous aurons à écrire et transmettre le chant d'une terre demeurée accueillante aux âmes en quête d'elles-mêmes.
C'est ici que tout commence et se poursuit."

Extrait de "Empreinte de poète - Carnet de route en montagne"



© Texte et photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés.





En forme d'épitaphe


© Mortel sais-tu - Photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproduction réservés.


"Mortel sais-tu à quoi je sers ? A marquer les heures que tu perds."




lundi 8 septembre 2014

Petit journal des cimes 12



« Folle exubérance des dentelles de calcaire sur les lapiaz d'altitude, merveilleux fouillis des tafonis creusés par les vents marins dans le granit corse, fines ciselures des roches les plus solides longuement travaillées par les intempéries, draperies immobiles des cannelures formées par les eaux de pluie sur les dalles, toutes ces formes m'avaient depuis longtemps montré que la nature n'a pas besoin de tailleur de pierre pour imaginer les plus somptueuses créations. »

Bernard Amy, L'alpiniste


Aurore sur Houerts et Font Sancte – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


De plus en plus près 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


De plus en plus près 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Dentelles de roc – photographie de Xavier Lainé, tous droits réservés


Si lointaine et si proche – photographie de Xavier Lainé, tous droits réservés




© Bernard Amy pour le texte & Xavier Lainé pour les photographies, tous droits réservés.


samedi 6 septembre 2014

Petit journal des cimes 11



Et pourtant, de tant de beauté nous sommes capables, à l'intime condition de chercher l'accord, d'inventer les harmonies à mains nues, l'oeil attentif à ce que rocs et vallées nous offrent.
Et pourtant, de tant d'harmonies nous savons parsemer nos chemins, dès lors qu'en frêles humains nous apprenons à marcher, sur les âpres sentiers de nos destinées aveugles.



Présence d'hommes 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Présence d'hommes 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Présence d'hommes 3 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés




© Xavier Lainé pour le texte & les photographies, tous droits réservés.


vendredi 5 septembre 2014

Petit journal des cimes 10



Il suffit donc de revenir à ce sentiment d'appartenance pour renouer le ciel et la terre, non dans l'espace raisonnable et visible mais dans celui, intérieur, qui nous scelle comme habitants par mi d'autres d'un monde im-maîtrisé, im- maîtrisable quelle que soit l'étendue de nos connaissances.
Si certains retournent à leurs dieux et les défendent avec violence, c'est que ceux-là n'ont rien à voir avec le lien divin qui nous relie les uns avec les autres et à la terre qui nous porte, mais sont hélas dieux établis à la ressemblance hideuse d'une humanité dépourvue de toute humilité.
Cette omnipotence qui rapporte nous fait détruire notre navire sans même la précaution de sauvegarder un couple de chaque espèce, nous livrant ainsi au déluge de feu d'une haine sans cesse entretenue.

Xavier Lainé (Extrait de « Empreinte de poète, carnet de route en montagne », inédit)



Ici fut l'homme 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés




Ici fut l'homme 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés




Ici fut l'homme 3 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés




© Xavier Lainé pour le texte & les photographies, tous droits réservés.


mardi 2 septembre 2014

Petit journal des cimes 9



Les portes du ciel te sont ouvertes
A toi qui d’un pas tranquille
Suis les sentes parallèles
Solitaire et songeur


Une vision d'Eden 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Une vision d'Eden 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Une vision d'Eden 3 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Une vision d'Eden 4 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés



© Xavier Lainé pour le texte & les photographies, tous droits réservés.


samedi 30 août 2014

Petit journal des cimes 8


« Nous avons dissocié avad et shamar (servir et garder) pour pouvoir exploiter la terre sans penser à notre condition de puces parasites de la planète, mais en nous en rendant maîtres. Ce qui a certainement été efficace pour le chiffre d'affaires, mais si l'on cherche à savoir où nous nous sommes détachés du sentiment sacré d'habitants d'un sol, il faut remonter aux deux verbes hébreux et sentir le coup sec par lequel nous avons séparé le ciel de la terre. »

Erri De Luca, Noyau d'olive



Montagnes d'aurore – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Première gelée 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Première gelée 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Et puis l'eau – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Etrange poste de guet – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Au royaume des marmottes – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Beauté solitaire 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Beauté solitaire 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Et la nature va – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


© Emprunt à Erri De Luca pour le texte ; Xavier Lainé pour les photographies, tous droits réservés.


vendredi 29 août 2014

Petit journal des cimes 7



Le beau montre toujours ses deux faces
Parfois en colères sublimes et terribles
Puis quelques heures plus tard…

Superbement beau le ciel du crépuscule
Se fait récompense aux angoissantes attentes



Jour de pluie pendant – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Jour de pluie après – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Tumulte pendant – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Tumulte après – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Le calme revenu – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


© Xavier Lainé, pour le texte et les photographies, tous droits réservés.


jeudi 28 août 2014

Petit journal des cimes 6


Quel que soit le ciel…

Marcher donc
Gravir la pente quelque soit le souffle
Quelque soit le ciel

Nourrir la marche et les yeux
Nourrir l’esprit d’autres pages

Marcher donc


 Font Sancte temps gris – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Cime des Houerts temps gris – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés



Toujours la beauté – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


L’attirail du randonneur – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


St Paul vu du dessus – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Un peu d’Italie 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Un peu d’Italie 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Chambeyron sous l’orage – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


© Xavier Lainé, pour le texte et les photographies, tous droits réservés.



mercredi 27 août 2014

Petit journal des cimes 5

Du désordre...


Du désordre – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Ainsi va dame nature
Qu’elle se moque éperdument
De l’alignement des choses

Rien en elle ne suit
Colonnes ordonnées
Chiffrages indélicats

Que nous en sachions
Quelques mécanismes
Ne change rien à l’affaire

La généreuse va en joyeux
Désordre semer son grain
Et son ivraie aux petits champs
Où la chance pousse



A l’ordre

A l'ordre – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Pourtant la généreuse
Accueille avec bienveillance
Les petits ordres d’hommes
Nourrit de sa terre ses semaisons
Accepte sans médire le carré
Et la ligne et les greniers à blés
Puisqu’ainsi allons nous
De capital en économies
Sans rien voir des mains
Ouvertes dans les champs
Du désordre



© Xavier Lainé, pour les textes et les photographies, tous droits réservés.

mardi 26 août 2014

Petit journal des cimes 4


De main d’hommes

 De main d'hommes 1 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Puis vint l’homme en ces âpres contrées
Qui dut pour y survivre construire

Tant de fois se remettre à l’ouvrage
Lorsque terre tremblante l’eut mis bas

Tant de fois reconstruire murs et toits
Où sournoise avalanche poussait son souffle blanc

De main d'hommes 2 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés

Sans signer d’accord avec la terre
Nul ne saurait encore tenir

Pour survivre en haut lieu
Il faut demeurer humble
Et tirer de la terre
Ce qu’elle offre
Généreuse et prolixe
A qui sait l’écouter

De main d'hommes 3 – photographie de Xavier Lainé, tous droits de reproductions réservés


Se préserver du froid
Goûter aux saveurs chaudes
Créer l’outil et se faire un ami
Du temps qui passe sans prévenir


© Xavier Lainé, pour les textes et photographies, tous droits réservés.